L’essentiel sur le Cap-Vert

Superficie:

Dix îles (dont neuf habitées) et huit îlots totalisant 4033 Km2 (un peu plus grand que les cantons de Genève et Vaud réunis; un peu moins de la moitié de la Corse.)

Carte-Ile-Cap-Vert-6

Géologie:

Si toutes les îles de l’archipel du Cap-Vert sont d’origine volcanique (origine remontant de 85 à 130 millions d’années), les scientifiques pensent que les îles dites « plates » (Sal, Boavista et Maio) sont les plus anciennes, notamment à cause de la présence de fossiles, lesquels n’existent pas dans les autres îles dites « montagneuses ».

Durant le Quaternaire, l’archipel a connu de fortes intempéries, ce qui a provoqué de profondes érosions (on le remarque fortement à Santo Antão). Aujourd’hui les îles de Fogo et de Brava enregistrent encore une certaine activité volcanique, voire sismique. La dernière éruption du volcan de Fogo date de 1995.

Population:

435000 habitants (densité de 108 habitants par kilomètre carrés). L’âge moyen de la population est de 23 ans. Le taux de natalité est de 36% et le taux de mortalité est de 8%. L’espérance de vie est de 66 ans pour les hommes et de 73 ans pour les femmes. La population est alphabétisée à 71.6%.

Religion:

85% des Cap-Verdiens sont catholiques et 9% sont des fidèles d’église évangélistes. L’Islam est très marginal et se limite principalement aux immigrés Sénégalais.

Politique:

Le Cap-Vert est une république parlementaire démocratique et multipartiste, régie par une Constitution, avec un premier ministre élu par le Parlement et un président élu au suffrage universel. Praia (île de Santiago) en est la capitale.

Langues:

Le portugais est la langue officielle et le créole est le dialecte national. Le français est souvent pratiqué par la population âgée de 30 à 70 ans, en raisons de plusieurs vagues d’émigrations dans les pays francophones d’Afrique de l’Ouest et en France.

Economie:

Si le PIB global du Cap-Vert représente 40000 millions d’escudos, les importations totalisent 22000 millions d’escudos, contre 1310 millions d’escudos d’exportations.

La croissance annuelle du pays équivaut à 5.6%. Au niveau de la population active, 31% des Cap-Verdiens travaillent dans le secteur primaire, 6% dans le secteur secondaire et 63% dans le secteur tertiaire.

Climat:

Le Cap-Vert bénéficie d’un climat chaud et sec durant une grande partie de l’année. On peut observer deux saisons. La saison « sèche » s’étend de fin octobre au début juillet.

Les vents sont très marqués entre décembre et janvier. D’août à octobre, c’est la saison humide qui s’installe, avec des mois de septembre et d’octobre très chauds (air et eau).

Il faut cependant pas se méprendre: au Cap-Vert, sauf de rares exceptions au bénéfice d’un micro-climat, la saison des pluies est une vue de l’esprit. En fait l’archipel subit de plein fouet le climat de la zone soudano-sahélienne et dans les îles comme Sal, Boavista ou Maio, il arrive qu’il ne tombe pas une goutte d’eau pendant plusieurs années, même si celles-ci sont ponctuées de « saisons de pluie ».

Les grands rendez-vous du Cap-Vert avec l’histoire

De la Renaissance…

  • 1456: Découverte présumée par les Portugais ou les Vénitiens, de l’archipel du Cap-Vert; des îles encore inhabitées.
  • 1460: Débarquement du navigateur Portugais Diogo Gomes, lequel prend possession des îles.
  • 1462: Fondation de la première ville du Cap-Vert: Ribeira Grande (aujourd’hui Cidade Velha) sur l’île de Santiago.
  • 1494: Le Cap-Vert devient domaine de la Couronne Portugaise. A partir de cette époque et durant plusieurs siècles, le Cap-Vert fait office de plaque tournante du commerce triangulaire des esclaves entre l’Afrique, le Brésil et le Portugal.
  • 1866: Abolition de la traite des esclaves.

… A nos jours

  • 1951: Le Cap-Vert devient territoire d’outre-mer du régime de Salazar (dictateur Portugais).
  • 1956: Fondation du Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée-Bissau et des îles du Cap-Vert (PAIGC) par Amilcar Cabral, un Cap-Verdien né en Guinée-Bissau.
  • 1959: Le PAIGC s’engage dans une lutte contre les Portugais.
  • 1963: Des combats s’engagent en Guinée-Bissau entre le PAIGC et les Portugais.
  • 1973: Des Bissau-Guinéens (à la solde des Portugais) assassinent, en janvier, Amilcar Cabral, à Conakry.
  • 1974: le 25 avril, à Lisbonne, le régime Salazariste s’effondre avec la révolution des œillets, provoquée par l’armée Portugaise.
  • 1975: Le Cap-Vert accède à son indépendance le 5 juillet et forme un Etat commun avec la Guinée-Bissau.
  • 1980: A la suite d’un coup d’état en Guinée-Bissau fomenté en début d’année, un processus de séparation du Cap-Vert et de la Guinée-Bissau s’engage rapidement. Le 7 septembre, la première Constitution cap-verdienne est adoptée. Le 7 décembre ont lieu les premières élections législatives avec des candidats issus d’un parti unique, le PAIGC.
  • 1985: Le PAIGC remporte les nouvelles élections législatives avec 94% des voies.
  • 1990: Après l’implosion du bloc soviétique duquel le régime Cap-verdien était très proche, le PAIGC engage le jeu démocratique en introduisant le multipartisme. Naît alors son principal rival: le MPD (Mouvement pour la Démocratie).
  • 1991: Le MPD remporte les premières élections législatives multipartistes. Une politique d’alternance s’engage au Cap-Vert, selon les règles démocratiques en vigueur dans les pays Européens.
  • 1995: Le MPD remporte à nouveau la victoire aux élections législatives et garde la majorité absolue.
  • 2001: Après avoir engagé une réforme en profondeur et avoir remporté les élections municipales un an auparavant, le PAICV gagne les élections législatives et obtient la majorité relative au Parlement face au MPD.
  • 2006: Le PAICV gagne les élections parlementaires.
  • 2007: Le Cap-Vert devient membre de l’organisation mondiale du commerce.
  • 2009: Période d’urgence nationale causée par l’épidémie de fièvre rouge.
  • 2010: Le PAICV gagne les élections parlementaires.
  • 2011: Jorge Carlos Fonseca élu président.

 

cap_vert_1

cap_vert_2

 

cap_vert_3

cap_vert_11

cap_vert_14

cap_vert_13

cap_vert_19

cap_vert_16

cap_vert_18

 

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →